« Nous sommes invités à comprendre que tous nos actes pourraient se hisser à des sommets de dépassement pour évoluer vers le Bien, idéal jamais mis encore en pratique socialement et collectivement. Commençons par changer et en donner envie. » C’est cela la finalité de La Révélation d’Arès

La Révélation d’Arès oriente la conscience de chacun face à son propre reflet. Quand on la lit, on est face à soi-même ; on découvre l’erreur mentale dans laquelle on a vécu bien assis jusqu’alors. Le personnage principal de La Révélation d’Arès, c’est le lecteur. Il découvre qu’il est son pire ennemi, ce qui est le cas de la plupart des humains de nos jours.
Nous sommes tous ligotés à nos pensées que nous croyons évidemment les bonnes et puis survient La Révélation d’Arès qui nous déligote et ce moment de libération est, d’abord, très désagréable et même inacceptable pour beaucoup (de là les innombrables abandons de lecture après dix pages). Et puis, après ce moment désagréable naît et grandit peu à peu le sentiment qu’on peut changer contrairement à ce que prétendent les psychologues. On s’éveille alors dans une conscience de soi plus large et qui ne cesse de s’élargir ; on avance libre sur un nouveau sentier. Ce sentiment est évidemment graduel et c’est pourquoi l’appel à la pénitence ne survient qu’à la Veillée 30, en fait.
Il s’ensuit de tout cela qu’on va d’impensé en pensé ou, plus exactement, on pensait d’une certaine façon et l’on se met à penser autrement, on pense en abandonnant son quant-à-soi. Alors on finit par être dans un grand calme, et c’est magnifique, parce que le calme aide à aimer son prochain. Alors le Vent se lève et souffle dans la bonne direction. Avec le Vent l’Aube se lève : Frère (ou Sœur) de l’Aube (Rév d’Arès xxxv/7) on devient.
 
Frère Michel Potay le 27.06.2020

La Révélation d'Arès (1974-1977) et le mouvement des Pèlerins d'Arès qu'elle a suscité sont mal connus, controversés ou calomniés. A qui veut en savoir plus, ce site apporte des informations essentielles sur les circonstances et le sens du Message d'Arès et la libération spirituelle qu'il a provoqué.

  • Jaquette de La Révélation d'Arès
  • La Révélation d'Arès - Couverture de l'édition 2009
  • Le clocher de La Maison de la Sainte Parole à Arès, lieu des événements surnaturels et de pèlerinage annuel
  • Portrait de "Frère Michel" ou Michel Potay, témoin des événements d'Arès

La Vie a parlé en 1974 et 1977 à Michel Potay un homme comme les autres qui depuis a choisi d'être pénitent et d'appeler le monde à la pénitence, seul remède contre le Mal

La Vie, que vous l'appeliez Créateur, Dieu, Allah, l'Éternel, El Shaddaï, a toujours parlé ou soufflé en silence dans des poitrines d'hommes de Bien que ce soit par des prophètes, des philosophes, des humanistes, des croyants...
La Vie est aussi en vous. Elle vous parle dans votre cœur !
Elle vous demande d'être pénitent, d'aimer même ceux qui ne vous aiment pas et d''y appeler vos frères humains. Ce n'est pas dans la Religion mais dans l'Amour inconditionnel qu'on retrouve la Vie (Rév d'Arès 24/5)

La Vie a  besoin de vous !
Nous cherchons des personnes désirant devenir apôtres de l’amour, du bien et de la Vie.

___________________________

Ce site d'information sur La Révélation d'Arès et le mouvement spirituel des Pèlerins d'Arès a été conçu par quelques pèlerins de France. Il n'a pas été fait sous l'égide du témoin de ce message, Michel Potay, dit Frère Michel, bien que celui-ci, à notre demande, nous ait donné de précieux conseils pour le réaliser.

Nous avons rédigé ce site dans un esprit d'ouverture, de générosité et d'universalité caractéristique de La Révélation d'Arès. Il reflète notre perception de ce qu'elle annonce au monde et suggère à l'homme. Tout ce que vous lirez ici n'engage que ses auteurs et ne remplace en aucun cas la lecture de La Révélation d'Arès. Voir : Où la trouver ? 

L'équipe des rédacteurs et concepteurs